skip to Main Content
Accès client        Carrières        Contactez-nous       support Scriba

Didier Comet, Directeur Général de Scriba, revient sur les derniers développements d’offres autour des solutions Microsoft, avec la recette qui a fait le succès de Scriba depuis la sortie de BPOS jusqu’à l’avènement de Office 365.

Les succès de Microsoft et l’avènement d’Azure

Scriba, qui fêtera prochainement ses 35 ans, travaille avec Microsoft depuis plus de 20 ans. Depuis les débuts du partenariat, l’entreprise a su surfer sur les différents succès de l’éditeur.

En 2000, avec la sortie de Sharepoint, Scriba met en place une équipe dédiée au développement d’offres autour de la solution, pour accompagner ses clients sur les usages Sharepoint.

Puis sur la 2e vague de la Business Intelligence (B.I.), là encore le pôle Scriba.net est en avance sur ses concurrents et propose des solutions packagées, prêtes à l’emploi pour les clients.

La Pépite Office 365 et l’évolution vers Azure

Mais la pépite de Microsoft que Scriba a su exploiter dans les prémices de son succès, c’est Office 365. En 2008, Steve Balmer annonce à la WPC la sortie de BPOS, futur Office 365. Les dirigeants de Scriba y voient une nouvelle façon de consommer les commodités informatiques, dont la messagerie, avec Exchange Online.

Didier Comet : « Nous avons pensé que les métiers allaient évoluer vers ces modèles et au lieu de construire des Datacenters, comme beaucoup, nous avons ré-ingénieré l’entreprise pour distribuer les produits en mode SaaS ».

L’approche de ses offres en mode industrialisé en a fait un véritable succès et a été un vecteur de croissance forte pour l’entreprise.

De ce fait, Scriba vend et met en place des solutions Exchange Online, mais accompagne aussi les clients dans l’adoption de ces nouveaux usages. Les forces avant-vente et commerciales sont tournées vers le développement des usages autour des autres briques de la solution, comme Sharepoint, Teams ou Onedrive. Cela permet aux clients d’adopter une nouvelle ingénierie financière, en louant les applications Office.

Également, il était dans la logique de ses offres, de créer un écosystème important autour d’Office 365, avec notamment la société Mandarine qui propose des MooC ou LetSignit, qui permet d’apporter beaucoup de valeur aux clients.

Reproduire le succès d’Office 365 avec Microsoft 365 et Azure

Fort de ses expériences, Scriba pense reproduire le succès histoire d’Office 365, mais avec Microsoft 365 et Azure.

Concernant la partie Azure, Scriba pousse cette offre à trois niveaux :

  • 1er niveau : le développement d’une suite atour des ressources humaines hébergée sur la plateforme Saas Azure.
  • 2e niveau : onboarder les clients, en leur mettant a disposition des tenants Azure et en les accompagnant à hybrider leur SI, sur des usages tels que la sauvegarde ou les PRA par exemple. Ce modèle d’hybridation reçoit d’ailleurs une très forte adhésion des clients.
  • 3e niveau : le développement de solutions managées, qui s’appuient sur la plateforme azure pour fournir des services managés.

Didier Comet : « Pour nous, de plus en plus, le Système d’information sera composé de services cloud et de devices qui viendront consommer ces services. Et l’entreprise s’organise en fonction de ses nouveaux paradigmes, notamment avec le pôle Scriba.Net, très axé sur le développement d’API sur Azure. Toutes ces nouvelles offres sont de merveilleuses opportunités pour développer le business. »

commodo consectetur porta. id mi, Donec justo dolor. Back To Top