skip to Main Content
Accès client        Carrières        Contactez-nous       support Scriba

Louer, acheter, s’abonner ? Quelle formule choisir pour gérer son parc informatique et disposer du meilleur poste de travail ? Retour sur les principales idées reçues sur  la gestion de matériel IT.

« Aujourd’hui, de plus en plus de données et d’applications métiers sont externalisées dans le cloud, avec des mises à jour et des évolutions permanentes. Le poste de travail mobile, sécurisé, performant et évolutif devient donc le “nerf de la guerre” de cette transformation vers le digital workspace. En s’abonnant, les entreprises s’assurent de disposer d’un parc informatique toujours au goût du jour pour prendre, dans de bonnes conditions, le virage de cette révolution. », affirme Jérôme Faucher, président de Scriba.

Cerise sur le gâteau : ce modèle engendre plus de 20 % d’économies en moyenne, selon le cabinet IDC. La raison ? Les PME et TPE ont tendance à garder leurs PC plus longtemps lorsqu’elles les achètent, engendrant d’importants coûts de maintenance. Car, en définitive et contrairement à une idée reçue, payer un loyer mensuel pour son matériel informatique ne revient pas plus cher qu’un paiement comptant. Et ce d’autant plus que nombre de prestataires ne margent pas sur ces locations.

Autre point à prendre en compte : acheter son matériel, cela veut dire, en fin de vie, prendre en charge les coûts d’acheminement au centre de recyclage qui peuvent vite grimper en fonction du poids et de la logistique à mettre en place. Un coût à la charge du propriétaire dans le cas d’une location.

bouton-abonnement

 Au-delà de la location informatique

Mais, pour Jérôme Faucher, président de Scriba, le terme même de « location informatique » doit être remis en question : « Bien plus qu’un choix financier, les entreprises doivent désormais penser à leurs usages, aux exigences des collaborateurs et au besoin d’évolutivité. C’est là que l’abonnement entre en jeu. » Il représente un moyen « d’effacer »  les terminaux, de faire en sorte que l’entreprise n’ait plus à se préoccuper des mises à jour, des logiciels, de la sécurité, de la maintenance, du recyclage, etc. En effet, les formules d’abonnement comprennent de nombreuses options destinées à simplifier la vie des PME et TPE, allant de la maintenance à l’installation en passant par les mises à jour, jusqu’à la mise au rebut ou le reconditionnement.

Comme un besoin d’évolutivité

Des formules qui séduisent les entreprises en quête d’un matériel informatique « au goût du jour ». Qui est encore prêt à travailler sur un vieil ordinateurs sous Windows 7 au bureau tout en disposant d’un PC dernier cri à la maison ? D’ailleurs, d’après un sondage de l’Equipment Leasing Association, 65 % des entreprises ayant recours à l’abonnement reconnaissent que l’évolutivité représente le premier avantage de ces solutions. Pour des raisons de sécurité, de maintenance et d’usages, il devient impératif de renouveler le parc informatique d’une entreprise par tiers tous les ans. Conséquence concrète : la durée d’un PC est désormais de trois ans maximum. Au-delà, il est plus coûteux de le conserver que de le changer pour un modèle plus récent.

 

nec amet, mattis tristique quis ut commodo Back To Top